Mais Netvibes, c'est pas un GAFAM !

Oui, m'enfin, les données sont chez Dassault maintenant (enfin, depuis 2012). Ça fait réfléchir.
Par ailleurs, le service, bien que toujours gratuit, a modifié ses services, son interface, son but : vous n'êtes pas maître de vos données.

Mais alors pourquoi ?

J'utilisais Netvibes principalement pour les flux RSS car c'était son but premier. Le reste des services est gadget (pour moi) et a rendu le tout bien, bien lent.

Depuis, des services de flux RSS gratuits, il y en a un paquet que ce soit en service qu'en auto-hébergé. Mais quand on voit que la concurrence (Coucou Google Reader que je n'ai jamais utilisé ; l'interface ne me plaisait pas) peut fermer prématurément…, je suis vite passé sur le dernier ; alors que tout le monde se tournait sur Feedly (yerk).

Quelles alternatives en hébergement perso ?

Le choix est vaste.

J'ai essayé :

  1. Tiny Tiny RSS (TTRSS)
  2. Newsblur
  3. Miniflux
  4. FreshRSS
  5. Selfoss

Pourtant, je ne les ai pas gardés. Il sont vraiment très (trop) complets. Ils ont parfois une bonne API qui leur permettent d'avoir des intégrations un peu partout… sur des services non auto-hébergés…
La plupart était trop compliqué, ou moche, ou pas organisé comme je le souhaitait.

Enfin, la plupart fonctionne mal sur mobile (à part TTRSS, qui a des apps dédiées)

Au final, j'ai essayé, utilisé et gardé Leed.

Il est :

  • simple
  • beau (et thèmable facilement)
  • responsive (même pas besoin d'app)
  • plugable (d'ailleurs, les plugins de partage et de « sauvegarde pour plus tard » sont des must-have)

L'installation est rapide même sur un hébergement mutualisé.
La migration via OPML est aussi très simple et rapide. De Netvibes, tout est conservé.

Bon, tout n'est pas rose hein. Le classement des flux et la gestion des catégories sont assez catastrophiques mais une fois bien gérés, y a plus rien à faire. Tout est automatique et le peu de rajout de flux n'a rien de compliqué.

Bref, c'est bien, mangez-en !