Encore une expression des #recruteurs qui me fait tiquer.

L'esprit startup ne veut rien dire en soi. Déjà, le terme startup n'est pas forcément compris par tout le monde de la même manière.
J'ai déjà eu un débat houleux à ce sujet avec d'anciens collègues. Essayez, vous verrez, c'est rigolo ; surtout avec des gens qui ne sont pas dans ce milieu.

Pour rappel, la définition actuelle de startup par Wikipedia est plutôt floue :

La startup (ou jeune pousse) est une jeune entreprise à fort potentiel de croissance et qui fait la plupart du temps l'objet de levée de fonds.

On parle également de startup pour des entreprises en construction qui ne sont pas encore lancées sur le marché commercial (ou seulement à titre expérimental). Elle est en phase plus ou moins longue de développement d'un produit, de test d'une idée, de validation d'une technologie ou d'un modèle économique. Le risque d'échec est supérieur aux entreprises traditionnelles du fait des petites tailles et du manque de visibilité de ces structures.

potentiel, la plupart du temps, qu'est ce qu'un fort potentiel de croissance, à quelle âge une entreprise n'est plus jeune,… ?

Bref, le 1er terme n'est pas bien défini, comment un autre l'englobant peut être clair ? Spoiler : il ne l'est pas.

Lors de mes dernières recherches d'emploi, comme pour l'entreprise à taille humaine, j'en ai profité pour demander leur définition de l'esprit startup aux différents recruteurs. Même conclusion, peu de points communs.
Par contre, tous ne m'ont parlé que des côtés positifs, évidemment. Certains sont crédibles et/ou intéressants.

Exemples :

Equipe jeune : ça ne veut pas obligatoirement dire que la moyenne d'âge est basse mais potentiellement que l'équipe est nouvellement formée. Heureusement pour moi, parce que je ne suis plus très jeune ;) C'est à double tranchant et habituellement, je demande à la boite ce qu'ils veulent dire par là.
Babyfoot, jeux vidéo et cie : Bien que très tentant, cela ne peut pas marcher. Regardez la définition de startup ci-dessus et vous comprendrez ! Les membres des startup n'ont pas le temps de jouer ! Alors, ok, à la pause déj pourquoi pas mais c'est tout. De plus, j'aime bien être payer pour les heures que je fais. Si je joue, je ne travaille pas, ça décalera donc mon heure de départ d'autant. Impossible dans mon cas.
Horaires souples : Les recruteurs le disent tous. Les annonces l'indiquent toutes. Pourtant, quand tu arrives en entretien et que tu dis que tu as des contraintes de temps liées à la crèche, tu vois des visages qui se décomposent.
Nouvelles technologies : C'est souvent vrai. L'intérêt d'être dans une startup est de travailler sur des technologies récentes et de progresser rapidement.

Il y a pleins d'autres arguments, jamais vraiment identique. Bref, nos braves #recruteurs ont mis un terme générique sur plusieurs définitions. Bravo.

Mon avis :

Je n'ai rien contre les startups (peu importe la définition). Je n'ai rien contre les non startups non plus d'ailleurs. Mais arrêtez avec l'esprit startup. Décrivez la boite, l'ambiance, l'organisation et les avantages (et même les inconvénients) et ça suffit ! Vous avez fait votre job !